Destroyer Asashio tirant ses torpilles

World of Warships : quel build pour le destroyer Asashio ?

Le destroyer Asashio est un véritable tueur de cuirassés. Mais comment optimiser les talents de son capitaine et le choix de vos modules pour obtenir le meilleur build possible ?

Le destroyer Asashio, dans World of Warships, est rappelons-le, un navire Premium japonais de Tier 8. Il a pour particularité de tirer des torpilles d’eau profonde (ou deep water torpedoes) qui passent – sans les toucher – sous les destroyers mais aussi les croiseurs. Du coup, l’Asashio n’a la capacité de tirer que sur les cuirassés et les porte-avions.

Ce concept assez particulier est aussi décrié. Mais je ne reviendrais pas là-dessus. Si vous voulez en savoir plus, allez lire mon test du destroyer Asashio sur ce présent blog. Nous allons ici nous intéresser au build que je recommande pour maximiser ses performances. Et à mon avis, il n’y en a pas 36 de possibles…

15 premiers points de talents du capitaine

Oui, habituellement, je le fais par 10 et pas par 15 pour la première série de points. Comme dans mes articles sur les builds du contre-torpilleur Aigle et du cuirassé Giulio Cesare. Mais, ici, je trouve qu’il y a 15 points non négociables ! Et puis c’est mon blog, je fais ce que je veux.

1 point : Cible prioritaire comme habituellement pour un destroyer, histoire de savoir si on est dans le collimateur d’adversaires, et surtout de combien ! Vu la peine de l’Asashio en combat canon, il faut être fou pour partir sans.

2 points : Ultime résistance parce que vous êtes un destroyer et n’avez pas envie de vous retrouver comme un canard assis quand une salve paralyse vos moteurs et gouvernes. Du coup, vous pouvez encore bouger et tenter de survivre avec ce talent.

3 points : Expertise de l’armement des torpilles histoire d’accélérer le long rechargement de vos petits poissons d’eau profonde. C’est votre arme principale, donc autant miser dessus !

4 points : Expert en dissimulation, what else? Quand il n’y a pas de cuirassés à torpiller, vous restez un des meilleurs éclaireurs de la flotte grâce à votre furtivité. Alors profitez-en !

Compétences commandant destroyer japonais Asashio World of Warships

Mais j’ai parlé de 15 points de base, alors revenons tout de suite aux 5 derniers qui se répartissent comme suit :

2 points : Accélération des torpilles réduit certes votre portée avec votre armement aquatique de 20 à 16 km. Mais voilà les fusées ! 72 nœuds, personne ne peut échapper à ça. Le capitaine Kirk m’a contacté, c’est l’équipage de l’Enterprise qui est jaloux.

3 points : Surintendant, sur le destroyer Asashio, c’est certes un boost moteur et un écran de fumé de plus. Mais c’est AUSSI un consommable de Rechargement accéléré des torpilles en rab’. Et ça… Ça n’a pas de prix !

Les 4 points de talents restants

Mais alors, où mettre les 4 derniers points ? Là, on peut en discuter.

A 2 points, Poussée d’adrénaline me semble le meilleur choix pour réduire le temps de chargement de vos torpilles et doper un peu vos canons quand vous prenez des dégâts. Surtout si vous avez un style agressif consistant à spotter pour vos partenaires. En même temps, si vous jouer l’Asashio en fond de map à spam de la torpille full vie sans jamais avancer, faites-moi plaisir, désinstallez le jeu. Je suis méchant, mais sérieusement, pour le bien de tous, arrêtez tout.

Du coup ça ne nous laisse que 2 points, et là je prendrais Multitâche pour réduire encore le temps de chargement du consommable Rechargement accéléré des torpilles.

On peut aussi prendre Expert tireur d’élite pour améliorer la rotation des tourelles

Une autre configuration est d’aller chercher, à 3 points, Expert en démolition, pour augmenter les chances de feu de vos canons. Et de mettre le point restant sur Maintenance préventive afin de limiter la perte d’éléments sur votre navire (moteurs, canons, tubes lance-torpilles, gouvernail).

Asashio : les modules (ou améliorations)

Slot 1 : Armement principal modification 1 pour réduire le risque de perte des canons et des tubes lance-torpilles. Le choix classique.

Slot 2 : J’ai choisi Propulsion modification 1 car, pour moi, il reste plus critique de perdre de la puissance moteur que de l’efficacité de gouvernail sur un destroyer. Car je vous rappelle que Ultime résistance évite la neutralisation complète de ces éléments. A la place il y a juste une perte de 50% d’efficacité.

Slot 3 : Système de visée modification 1 parce qu’il faut bien mettre quelque chose… Même si vos canons sont secondaires, je ne vois rien de mieux à installer ici !

Slot 4 : j’opte pour Gouvernail modification 2. J’aime avoir un destroyer agile !

Slot 5 : Système de dissimulation. Je crois qu’il n’y a même pas besoin d’expliquer en fait…

Module Asashio World of Warships

Je vous joins également la capture d’écran des fanions que j’installe sur l’Asashio. Avec notamment l’idée d’augmenter les chances de départ de feu avec les canons et les inondations avec les torpilles.

Alors paix et amour sur terre, et maintenant allez foutre la trouilles aux cuirassés !

Pavillons fanions drapeaux Asashio World of Warships

Publié par

Takarde

Chargé de contenu digital chez Micromania-Zing | Conseil et CM pour annaetmatteo.com | Fondateur d' ap-comunity.fr 👉Diplômé Chef de projet multimédia chez Visiplus Academy 👈

Une réflexion sur « World of Warships : quel build pour le destroyer Asashio ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *